Antonin Carême, le gamin des rues qui devint chef des rois

L’inventeur de la célèbre toque blanche que portent fièrement les chefs du monde entier a pour nom Antonin Carême, c’est un Parisien, et il est l’un des plus célèbres cuisiniers-pâtissiers de son temps. Comme vous allez le constater, le nom de ce cuisinier vénéré relève de l’antithèse car le moins que l’on puisse dire c’est qu’en sa compagnie point de jeûne ni de diète. En … Continuer de lire Antonin Carême, le gamin des rues qui devint chef des rois

Le docteur James Barry, une femme qui en a dans le pantalon !

À la toute fin du XVIIIe siècle dans la petite ville de Cork en Irlande naît un joli bébé auquel ses parents, Mary-Ann et Jeremiah Bulkley, donnent le doux nom de Margaret Ann. La petite est élevée au sein de sa famille jusqu’au jour où son père, couvert de dettes, aurait été jeté en prison en laissant son épouse seule et sans ressource. La mère de … Continuer de lire Le docteur James Barry, une femme qui en a dans le pantalon !

Le mot de Cambronne

L’histoire du « mot de Cambronne » est celle du bataillon de grenadiers de la vieille garde impériale se tenant sur le front de Waterloo face aux Anglais de Wellington et aux Prussiens de Blücher. Nous sommes le 18 juin 1815, dans le Brabant wallon, non loin de Mont-Saint-Jean, en pleine bataille de Waterloo. Depuis plusieurs heures les batteries prussiennes et anglaises canardent l’armée napoléonienne et, tandis … Continuer de lire Le mot de Cambronne

[Mini-Savoir d’été] Quand le Tout-Paris allait morguer à la morgue…

Autrefois, il existait à l’entrée des prisons une petite salle où étaient placés les nouveaux écroués afin que les gardiens puissent se familiariser avec leurs trombines et apprendre à connaitre leurs tempéraments. Plus tard, cette même pièce servit à entreposer les corps des personnes retrouvées mortes hors de leur domicile — dans les rivières, les bois ou les champs — et dont on ignorait l’identité. Grâce à … Continuer de lire [Mini-Savoir d’été] Quand le Tout-Paris allait morguer à la morgue…

Les « petits métiers » de la débrouille dans le Paris d’antan

Fluctuat nec mergitur (« Il est battu par les flots, mais ne sombre pas ») est la devise officielle de la ville de Paris depuis 1853. En effet en ce temps-là, tel le roseau de la fable, le brave petit peuple parisien des bas-fonds plie mais ne rompt pas. C’est qu’il y en a un bel écart entre le dandy rentier dont l’existence est à l’abri du … Continuer de lire Les « petits métiers » de la débrouille dans le Paris d’antan

Le Victorian Blood Book

Aujourd’hui, c’est pour vous présenter un ouvrage pour le moins étrange et énigmatique que je vous emmène faire un tour dans la Grande-Bretagne du XIXe siècle. Le livre dont nous allons parler fut acquis en 1950 par un passionné de l’époque victorienne, l’écrivain britannique Evelyn Waugh (1903–1966), et conservé à sa mort au Harry Ransom Center de l’université du Texas à Austin en même temps … Continuer de lire Le Victorian Blood Book

Le haschich, c’est le Kif !?

Kif, kiff, kaif, ou encore keïf, c’est kif-kif ; ce mot arabe aujourd’hui très populaire est connu sous de multiples graphies mais son sens renvoie généralement à l’idée de bien-être, de détente, de bonheur. Cette acception est fort ancienne ; en Orient on kiffe depuis des siècles bien que cela ait toujours été réprouvé. Parce que cette béatitude, Messieurs-dames, n’est pas de celles que l’on atteint innocemment … Continuer de lire Le haschich, c’est le Kif !?