[Mini-Savoir d’été] Quand le Tout-Paris allait morguer à la morgue…

Autrefois, il existait à l’entrée des prisons une petite salle où étaient placés les nouveaux écroués afin que les gardiens puissent se familiariser avec leurs trombines et apprendre à connaitre leurs tempéraments. Plus tard, cette même pièce servit à entreposer les corps des personnes retrouvées mortes hors de leur domicile — dans les rivières, les bois ou les champs — et dont on ignorait l’identité. Grâce à une petite ouverture dans la porte, les badauds et les curieux pouvaient tendre le cou et tenter de reconnaître un proche disparu.

À Paris, cette exposition de cadavres s’est tenue jusqu’au début du XIXe siècle dans la basse geôle de la prison du Grand-Châtelet avant d’être transférée sur le quai du Marché-Neuf, puis dans un bâtiment dédié auquel on donna le curieux nom de Morgue. Figurez-vous que « morgue » est un vieux mot français pour qualifier la face — le visage — et en ce qui nous concerne, le meilleur moyen de reconnaître et d’identifier une personne. Morguer quelqu’un, c’est le dévisager (souvent avec dédain, hauteur, insolence).

Ainsi, dans cette nouvelle morgue parisienne les cadavres étaient exposés derrière des vitrines de verre devant lesquelles une populace nombreuse et de tous âges défilait chaque jour pour observer à loisir les corps en attente d’identification. Il s’agit alors d’une véritable attraction touristique, d’ailleurs signalée dans les guides de voyages pour les étrangers. Une balade atypique mais néanmoins déconseillée lors d’un premier rendez-vous galant ; Messieurs il est des lieux plus appropriés pour emmener sa belle faire du lèche-vitrine !

Malgré l’engouement populaire, cette pratique consistant à exposer publiquement les cadavres prend toutefois fin en mars 1907 par décret du préfet de police Lépine et c’est alors qu’est construit, quai de la Rapée, l’institut médico-légal de Paris.

.:.

tipeee-logo-pointcom-RVB Soutenez Savoirs d’Histoire sur TIPEEE !

fb_icon_325x325 Rejoignez la page Facebook de Savoirs d’Histoire

et partagez cet article à foison !

Illustration : la morgue de Paris en 1845, dessin d’après une peinture de Carré.

Advertisements

2 réflexions sur “[Mini-Savoir d’été] Quand le Tout-Paris allait morguer à la morgue…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s