Le cimetière des Saints-Innocents et ses emmurées vivantes

Aujourd’hui, hardis compagnons, pénétrons ensemble dans le plus vaste cimetière de Paris au Moyen Âge, le cimetière des Saints-Innocents. Petits conseils d’usage : regardez bien où vous marchez, ne touchez à rien et surtout « restez groupir » car derrière les murs de ce cimetière se déroulent des choses fort étranges… Mais, tandis que retentit au loin la plainte sinistre d’un chien errant hurlant à la lune, … Continuer de lire Le cimetière des Saints-Innocents et ses emmurées vivantes

Faire la noce à Paris dans les Années folles

Au début du XXe siècle Paris est la ville de prédilection pour faire la bombe — faire bombance si vous préférez — ripailler, festoyer que diable ! Et avec quelques thunes en poche on pouvait faire mille folies. Mais il fallait pour cela s’aventurer dans le dédale des ruelles de la capitale et se mêler à la canaille. Les Parisiens se rendaient ainsi dans les faubourgs populeux où l’on croise … Continuer de lire Faire la noce à Paris dans les Années folles

Les aventures de Mademoiselle Maupin : travestissement, querelles sanglantes et bisexualité

L’histoire de Mademoiselle Maupin est digne d’un roman de cape et d’épée. Au programme : de l’aventure, des bastons et des passions amoureuses en veux-tu en voilà. Cantatrice acclamée sur la scène de l’Opéra de Paris elle est aussi une fine lame qui aime à se vêtir en homme et à provoquer des duels pour défendre son honneur ou pour séduire des belles. La vie de … Continuer de lire Les aventures de Mademoiselle Maupin : travestissement, querelles sanglantes et bisexualité

Les bars flippants du Montmartre de la Belle Époque

Comme vous le savez, il m’arrive régulièrement de remonter dans le temps pour aller jeter un œil curieux aux mœurs de nos ancêtres. Puisque je suis pleine d’alacrité aujourd’hui, je vous propose de m’accompagner faire la tournée des bars parisiens dans le Montmartre des années 1900. V’nez-y donc les copains ! Pouf ! Atterris sur le boulevard de Clichy, le premier bar où nous allons faire … Continuer de lire Les bars flippants du Montmartre de la Belle Époque

Antonin Carême, le gamin des rues qui devint chef des rois

L’inventeur de la célèbre toque blanche que portent fièrement les chefs du monde entier a pour nom Antonin Carême, c’est un Parisien, et il est l’un des plus célèbres cuisiniers-pâtissiers de son temps. Comme vous allez le constater, le nom de ce cuisinier vénéré relève de l’antithèse car le moins que l’on puisse dire c’est qu’en sa compagnie point de jeûne ni de diète. En … Continuer de lire Antonin Carême, le gamin des rues qui devint chef des rois

[Mini-Savoir d’été] Quand le Tout-Paris allait morguer à la morgue…

Autrefois, il existait à l’entrée des prisons une petite salle où étaient placés les nouveaux écroués afin que les gardiens puissent se familiariser avec leurs trombines et apprendre à connaitre leurs tempéraments. Plus tard, cette même pièce servit à entreposer les corps des personnes retrouvées mortes hors de leur domicile — dans les rivières, les bois ou les champs — et dont on ignorait l’identité. Grâce à … Continuer de lire [Mini-Savoir d’été] Quand le Tout-Paris allait morguer à la morgue…

Les « petits métiers » de la débrouille dans le Paris d’antan

Fluctuat nec mergitur (« Il est battu par les flots, mais ne sombre pas ») est la devise officielle de la ville de Paris depuis 1853. En effet en ce temps-là, tel le roseau de la fable, le brave petit peuple parisien des bas-fonds plie mais ne rompt pas. C’est qu’il y en a un bel écart entre le dandy rentier dont l’existence est à l’abri du … Continuer de lire Les « petits métiers » de la débrouille dans le Paris d’antan